Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

CFDT, défenseur des droits du MEDEF.

Publié le par resistance44

Avec plus de 1 500 nouveaux chômeurs de plus par jour, le MEDEF prétend qu’il est difficile de licencier, aussi, ils ont inventé l'accord « sécurisation de l’emploi » que la CFDT (Confédération Fragilisant le Droit des Travailleurs) s’est empressée de signer.
Une fois que le PS (Pire que Sarkozy) au pouvoir l’aura transcrit dans la loi, nos nouveaux droits seront :

-  La mobilité forcée sans aucune limite de temps et de distance.

-  En cas de préjudice, l’accord met en place un maximum récupérable selon

l’ancienneté et empêche de remonter au début du préjudice. La réparation pour

des faits remontant à plus de 3 ans ne sera plus possible.

- Possibilité pour l’employeur de modifier les horaires comme bon lui semble et de

baisser pendant 2 ans les salaires pour ceux qui touchent au moins 1 300 euros

nets par mois.

- Mise en place de la flexibilité avec le contrat « intermittent ».          

- Licenciements collectifs facilités, l'employeur décidera de la procédure de

licenciement et du contenu du plan social par simple accord d’entreprise ou par un

simple document homologué par la direction du travail.

- Une complémentaire santé obligatoire et non choisi pour tous, les assurances se

 frottent les mains.

- L’employeur pourra modifier 8 fois par an le volume d’heures hebdomadaire des salariés à temps partiel.

Merci à la CFDT et au PS, les valets du MEDEF (Même En Dormant Engrange du Fric). 

Commenter cet article